Allemagne: une majorité d'évêques pour la bénédiction d'unions homosexuelles

Publié le 10/03/2023
Soubha - AFP


Une grande majorité d'évêques allemands et d'organisations catholiques laïques, réunis en synode, se sont prononcés vendredi pour la bénédiction d'unions homosexuelles dans les églises catholiques de ce pays.

Par cette décision, des catholiques allemands défient une nouvelle fois le Vatican qui considère l'homosexualité comme un péché.En 2021 et 2022, certains prêtres catholiques avaient organisé des cérémonies dans toute l'Allemagne pour des couples d'homosexuels et de lesbiennes.

Le vote de vendredi est donc de nature à amplifier le mouvement.Vendredi, parmi tous les délégués présents au synode, 176 se sont prononcés pour une bénédiction des unions homosexuelles, 14 étaient contre, et 12 se sont abstenus: cela correspond à une approbation à 92,6%.

La majeure partie des évêques y étaient également favorables: 38 ont dit "oui" à la célébration des unions homosexuelles, 9 "non" et 12 se sont abstenus.

Dans leur diocèse, les évêques sont cependant toujours libres d'agir comme bon leur semble malgré la décision du synode vendredi, ce qui veut dire que les opposants à cette mesure pourront continuer à refuser les célébrations.En 2021, la Congrégation pour la doctrine de la foi du Vatican --qui s'appelle depuis 2022 le dicastère-- avait publié une note dans laquelle elle réaffirmait considérer l'homosexualité comme un "péché" et confirmait l'impossibilité pour les couples du même sexe de recevoir le sacrement du mariage.

En janvier 2022, une centaine de catholiques allemands homosexuels, prêtres ou impliqués dans leur paroisse, avaient fait leur coming-out pour dénoncer la politique "discriminatoire" de l'Eglise, un des principaux employeurs du pays.La religion catholique reste la première confession en Allemagne, suivie par les églises protestantes, malgré un nombre de fidèles qui décroît.