École Sidi Brahim Al Bassir : un modèle d'enseignement originel à Béni Ayat

Publié le 06/04/2023
MAP

Béni Ayat (Azilal)(MAP) - Nichée au coeur de la commune de Béni Ayat dans la province montagneuse d’Azilal, l’école Sidi Brahim Al Bassir pour l’enseignement originel se veut un haut lieu pour l’apprentissage du Saint coran et la diffusion des valeurs de l’Islam modéré et du juste milieu.

Cette école créée il y a de cela un siècle et quelques années par Cheikh sidi Ibrahim El-Bassir, fondateur de la Zaouia de Sidi Brahim El Bassir, constitue la continuité de tout un héritage scientifique de connaissances et de méthodes d’apprentissage du Saint Coran et d’initiation aux sciences théologiques.Située au pied du Moyen Atlas, sur la route principale menant de Béni Mellal à la ville de Marrakech, l’école Sidi Brahim Al Bassir n’a eu de cesse de jouer un rôle social, éducatif et religieux de premier plan depuis sa création par son fondateur, au service de la diffusion de la culture de l’islam tolérant et dans l’apprentissage de la psalmodie et la mémorisation du Saint Coran avec l’apport d’éminents maîtres et d’enseignants qui balisent la voie de la piété et de la dévotion à toute une génération d’étudiants.

L’école dont les portes sont grandes ouvertes pour accueillir étudiants et hôtes, compte deux internats avec des dortoirs pour filles et garçons, un réfectoire, une bibliothèque, une mosquée, une salle de réunion, plusieurs salles de classe, une salle informatique et une très grande salle dédiée à la mémorisation du Coran.A l’entrée de cette école, des talebs studieux partout, ardoises en bois dans la main, qui se précipitent, chacun, dans une course effrénée contre la montre pour achever la mémorisation des versets qui leurs sont attribués par le fkih.

D’autres poursuivent leurs cours dans les sciences théologiques, linguistiques et exactes dans d’autres salles.Cette école, d’une capacité totale de 960 apprenants, accueille différents cycles d’enseignement (primaire, collégial, et secondaire).

Elle est connue pour avoir formé depuis plusieurs années une génération d’étudiants qui participent à l’édification des fondements de la société islamique modérée et inculqué aux apprenants, les préceptes de l’islam tolérant ainsi que les comportements à adopter en empruntant la voix de la piété et de la dévotion.

Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, Ismail Bassir, responsable de l’école de Sidi Brahim Al Bassir pour l’enseignement originel a souligné que cette école créée il y a de cela plus d’un siècle assure la formation de 960 apprenants dont 200 filles qui viennent des quatre coins du Royaume pour apprendre le Coran et des ses sciences.M. Bassir a, de même, mis en relief la Haute Sollicitude dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, ne cesse d’entourer les écoles de l'enseignement originel et medersas, louant les efforts consentis par le ministère de tutelle pour la promotion de l’islam modéré et du juste milieu.Il a également rappelé que les élèves de l’école poursuivent leurs études dans des cursus qui correspondent à leur formation, soulignant que nombre d’entre eux rejoignent après leur obtention du baccalauréat les facultés des lettres et des sciences humaines et d'autres sciences exactes.