"La colère d'Allah." Un député turc s'effondre suite à une crise cardiaque lors d'un discours contre Israël

Publié le 13/12/2023
Soubha

Mardi, Hasan Bitmez, 53 ans, chef adjoint du parti islamiste Saadet, s'est exprimé devant le Parlement turc. Il a reproché à Recep Tayyip Erdogan de ne pas être assez dur envers l’Etat juif et de « son amour sans fin pour Israël ». Le député a déclaré que « le gouvernement turc a contribué à chaque bombe larguée par Israël ». Le législateur a accusé les autorités israéliennes de « crimes contre l’humanité » et de « nettoyage ethnique » dans les territoires palestiniens. « Même si vous échappez aux tourments de l'histoire, vous ne pouvez pas échapper à la colère d'Allah », a-t-il cité un poème du poète turc Sezai Karakoç.

Après ces paroles, Bitmez a perdu connaissance et s'est effondré sur le sol juste à côté de la tribune du Parlement. Les médecins ont diagnostiqué chez l'homme politique une crise cardiaque et lui ont pratiqué une réanimation cardiaque. Il a été transporté à l'hôpital où il a reçu des implants cardiaques. Il semblerait que le député souffre de diabète. Comme le rapporte la BBC, des représentants du Parti de la justice et du développement au pouvoir, dirigé par Erdogan, ont déjà déclaré qu'il s'agissait là de la « colère d'Allah » dont parlait Bitmez.