Synagogue de New York : Neuf jeunes arrêtés pour avoir protégé un tunnel ancien

Publié le 15/01/2024
Soubha Info


Dans une histoire des plus étonnantes, neuf jeunes Juifs hassidiques ont été appréhendés par les autorités policières le soir du lundi 8 janvier, suite à leur refus de quitter un tunnel secret dissimulé sous la synagogue principale de leur mouvance religieuse. L'incident s'est déroulé au 770 Eastern Parkway, siège mondial de la dynastie Habad-Loubavitch, dans le quartier de Brooklyn, à New York. La découverte de ce passage, qui reliait le lieu de culte à une propriété adjacente, remonte au mois de décembre dernier. Les travaux de comblement du tunnel devaient débuter le lundi après-midi, comme le rapporte le journal The Telegraph. Cependant, à l'arrivée des ouvriers, de jeunes membres de la communauté se sont opposés à cette entreprise, allant même jusqu'à tenter d'ouvrir d'autres accès en utilisant un marteau pour percer les parois de la synagogue, comme en attestent des vidéos circulant sur les réseaux sociaux.

Face à cette situation tendue, la police a dû être dépêchée sur les lieux, ce qui a déclenché plusieurs altercations, aboutissant finalement à l'arrestation de neuf individus, tous âgés de 19 à 22 ans.

Les origines et les motivations derrière la construction de ce tunnel demeurent pour l'instant enveloppées de mystère. Un membre de la communauté, affirmant connaître certains des individus arrêtés, a déclaré : "Ils l'ont fait pour agrandir le 770. Ils sont venus exaucer les souhaits du Rabbi", faisant référence au rabbi de Loubavitch, l'héritier et ancien leader spirituel de la dynastie du hassidisme Habad, décédé à Brooklyn en 1994.

Un porte-parole du service des bâtiments publics de la ville de New York a confirmé qu'une enquête était en cours afin d'évaluer les dégâts causés à l'intérieur de la synagogue. Tandis que le bâtiment était toujours fermé le mardi soir, quelques fidèles ont bravé la pluie battante pour prier aux abords de leur lieu de culte.