La Grèce ouvre un nouveau chapitre : Le mariage pour tous et l'adoption homoparentale légalisés

Publié le 17/02/2024
Soubha Info


Le Parlement grec a effectivement adopté un projet de loi historique autorisant le mariage et l'adoption pour les couples de même sexe. Cette décision fait de la Grèce le premier pays à majorité chrétienne orthodoxe à légaliser le mariage civil pour les personnes de même sexe et l'adoption par des couples homosexuels. Le vote a eu lieu le jeudi 15 février et a été approuvé par une large majorité de 176 députés sur 254 présents, avec 76 votes contre et deux abstentions.

Cette réforme sociétale majeure a été portée par le Premier ministre conservateur Kyriakos Mitsotakis, qui a vu dans cette loi "un tournant pour les droits de l'Homme" dans un pays "passionnément attaché aux valeurs européennes". La Grèce, qui disposait déjà d'une union civile pour les couples homosexuels depuis 2015, n'offrait pas les mêmes garanties juridiques que le mariage civil. La nouvelle loi vise également à mettre fin à des situations problématiques où seul le parent biologique avait des droits sur l'enfant, ce qui pouvait conduire à des situations difficiles en cas de décès de ce parent.

Malgré l'opposition de l'Église orthodoxe, qui a affirmé que "les enfants ont un besoin inné et donc le droit de grandir avec un père de sexe masculin et une mère de sexe féminin", et malgré les manifestations d'opposants, la loi a été adoptée. La Grèce devient ainsi le 37e pays dans le monde et le 17e pays de l'Union européenne à légaliser le mariage homosexuel, ainsi que le 15e pays membre de l'UE à autoriser l'adoption homoparentale.

Il est à noter que le projet de loi n'accorde pas la gestation pour autrui (GPA) aux couples homosexuels, une question qui reste donc en suspens.