Majid Oukacha tire la sonnette d'alarme : les musulmans connaissent-ils vraiment leurs textes sacrés ?

Publié le 16/03/2024
Soubha Info


Majid Oukacha, ex-musulman et auteur engagé dans les débats sur les réseaux sociaux, alerte l'opinion publique dans un entretien avec Charlie Hebdo. Selon lui, la plupart des musulmans avec lesquels il échange ne connaissent pas le contenu des textes fondateurs de leur religion, le Coran et les hadiths.

Beaucoup ferment les yeux sur des versets problématiques, appelant à la violence envers les mécréants et les apostats, en raison de la méconnaissance. Selon ses écrits sacrés, l'islam est intrinsèquement violent et intolérant, pour Oukacha. Vouloir les réformer ou les édulcorer serait une illusion.

Ce constat souligne un enjeu majeur : le manque d'esprit critique et d'étude approfondie des textes chez de nombreux croyants. Dans un contexte de montée des radicalismes, cette situation est préoccupante. Il est urgent que les musulmans, comme tous les croyants, s'approprient réellement leurs textes, au-delà des discours habituels. C'est essentiel pour questionner et faire évoluer les religions, afin qu'elles s'accordent avec les valeurs humanistes actuelles.